Les Heures

3 août 2018

Étant le quatrième ouvrage du romancier américain Michael Cunningham, Les Heures est une œuvre inégalable parue en 1998. Aussi, elle a reçu le prix Pulitzer de la fiction et même le PEN/Faulkner Award en l’an 1999.

Les Heures roman Michael Cunningham

Une œuvre littéraire romanesque au grand succès

Le livre raconte trois histoires différentes l’une de l’autre à des époques différentes. Cependant, elles sont toutes liées par un subtil jeu de correspondances qui met en évidence une émouvante cohésion qui n’apparaît que dans les dernières pages. À travers le livre, l’auteur fait preuve d’une grande finesse d’analyse de ses personnages. Ce roman est également bien écrit et très impressionnant. En effet, il décrit trois femmes différentes dont Clarissa une éditrice, Virginia une écrivaine et Laura une mère au foyer. Aussi, les scènes se passent dans différents pays tels qu’à New York, vers la fin du XXe siècle, à Londres en 1923 et à Los Angeles en 1949.

Le récit de l’auteur sait très bien jouer avec la sensibilité. Par ailleurs, il figure parmi les romans ayant connus une parfaite réussite. Cette œuvre littéraire romanesque célèbre également l’entente fructifiant d’un trio qui exacerbe les pouvoirs de l’imaginaire dont notamment l’écrivain, le personnage et le lecteur. En effet, le livre a été salué à l’unanimité comme un merveilleux chef-d’œuvre. L’auteur a parfaitement maîtrisé le récit, les personnages et les styles. Aussi, une adaptation cinématographique a été réalisée en tenant compte du récit. En outre, l’ouvrage est également très prisé pour sa qualité d’écriture, sa beauté des phrases et son attention pour les petites choses. De même, les sentiments qui y sont visibles sont dépeints avec sensibilité et tendresse qui transcendent le roman.

Les Heures, une histoire à méditer

L’histoire livre un jeu de miroir entre trois personnages et trois époques différentes dont le fil directeur est Mrs Dalloway, le roman phare de Virginia Woolf, et ses vingt-quatre heures dans la vie d’une femme. De ce fait, le lecteur passera d’une histoire à une autre, d’une époque à une autre et même d’un continent à un autre. Ainsi, le récit dévoile les trajectoires de ces trois femmes en parallèle sous une plume toute woolfienne. En effet, il met ainsi en évidence les sentiments de désillusions, d’espérances et de petits plaisirs. Par ailleurs, les vrais malheurs des protagonistes sont aussi visibles dans le livre et on peut même en déduire que même si chacune d’entre elle est plongée dans un temps différent, leurs destins convergeront.

Les Heures est également un roman qui requiert une magnifique méditation. En effet, le lecteur doit méditer tant sur le temps que sur l’amour, mais aussi sur la mort. L’histoire présente ainsi un récit d’une journée dans la vie des trois femmes. Cette œuvre événement unanimement acclamée est citée et nominée pour le Prix du Cercle de la Critique. À cet effet, l’ouvrage confirme l’exceptionnel de l’écrivain. Ce dernier fut cependant reconnu comme étant l’une des figures majeures de la littérature américaine.

[amazon box= »2818703417,2264059311″]

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.