Le portrait de Dorian Gray

18 juillet 2018

Écrit à l’époque victorienne, Le portrait de Dorian Gray est l’unique roman d’Oscar Wilde. Publié en 1890 et révisé pour la seconde fois en 1891, sa version définitive représente de nombreux thèmes qui relèvent l’esthétique de l’art, de la jeunesse, de la morale et même de l’hédonisme.

Le portrait de Dorian Gray

Un roman faisant la notoriété de l’auteur

Classé dans la catégorie des romans fantastiques, ce livre met en avant dans ses chapitres la personnalité du dandy irlandais Dorian Gray et le courant décadentiste. Ce dernier sous-entend cependant que l’œuvre est répugnante. Pour cela, des échanges de lettre se font de façons fréquentes entre plusieurs journaux très critiques et l’auteur. Même si l’œuvre ne plaisait pas à tout le monde, elle faisait également sa notoriété auprès d’une partie du public anglais. En effet, ces derniers sont émerveillés non seulement par l’immortalité du héro Dorian Gray, mais aussi par les nombreuses polémiques qui s’en suivront.

À travers ses écrits, l’auteur représente également l’esthétisme anglais pour exprimer les grands concepts qu’il veut transmettre aux lecteurs. Par ailleurs, son style et ses dires ont également pour principale finalité d’interroger ces derniers. Aussi, l’auteur se présente de façon implicite dans le roman à travers le personnage dénommé Lord Henry. Ce Lord quant à lui n’est autre qu’un dandy hédoniste, amoureux des mots et des turpides de la langue. D’ailleurs, il se fait également reconnaître par ses mœurs légères.

Le Portrait de Dorian Gray, une œuvre esthète très réaliste

En un mot, l’œuvre n’a fait que le succès de l’écrivain. Elle mise plus sur la comédie dans le salon des beaux quartiers, mais conduit aussi le lecteur dans une ville, notamment un Londres qui est à la fois lugubre, louche et noyé dans le brouillard et les vapeurs d’opium. Doté d’une singularité exceptionnelle, ce roman d’esthète est également un roman réaliste très fascinants et très fantastique. Dans sa préface, l’auteur développe par exemple une théorie unique qu’il représente à travers une théorie artistique. À cela, il affirme que dire d’un livre moral ou immoral n’a pas de sens. En effet, selon lui, soit un livre est bien, soit il est mal, et c’est tout.

Le Portrait de Dorian Gray a pour principal héro Dorian Gray, qui n’est autre qu’un dandy émerveillé non seulement par sa jeunesse, mais aussi par sa beauté et surtout par la vie qu’il mène. Par la suite, il fait la connaissance de Lord Henry ou Harry, qui est l’ami de Basil Hallward un peintre très reconnu. Lord Henry n’hésite cependant pas à le corrompre même si Basil lui en empêchait. D’ailleurs, le jeune Dorian s’est laissé séduire par les théories de ce nouvel ami. En effet, il avait fait un vœu insensé auquel il souhaitait toujours garder son éclat de beauté. Par contre, son visage peint sur son portrait assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés. Ainsi, seul le portrait vieillit. Il s’agit entre autres d’une œuvre à laquelle fut peinte l’âme noire de Dorian.

[amazon box= »1537261142,2806211549,2756011207,B0064IJ0AI » grid= »4″]

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.