Alice aux pays des merveilles

4 juillet 2018

On a tous vu le dessin animé Alice aux pays des merveilles de Walt Disney. À l’origine, c’était un livre écrit par Lewis Carroll dont le titre complet est Aventures d’Alice aux pays des merveilles, paru en 1865. Figurant parmi les classiques de la littérature pour enfants, le livre traite tout de même de thèmes plus sérieux dans la société de l’Angleterre de l’époque.

 

La vie de l’auteur

Lewis Carroll, pseudonyme de Charles Lutwidge Dodgson, est un romancier, essayiste, photographe et professeur de mathématiques britannique né le 27 janvier 1832 à Daresbury, dans le Cheshire et mort le 14 janvier 1898 à Guildford. Lewis Carroll été promu diacre en 1861 mais ne devint jamais prêtre par la suite dans son Église. Sous son vrai nom, ses publications sont surtout des ouvrages de mathématiques ainsi que des recueils d’énigmes et jeux verbaux. Il a écrit Aventures d’Alice au pays des merveilles pour divertir les filles du doyen, Alice Liddell et ses deux sœurs. Il a publié ensuite De l’autre côté du miroir en 1872 ainsi que La chasse au Snark en 1876.

Alice aux pays des merveilles

Histoire du manuscrit

Au début, lors de sa première écriture, le livre n’était pas fait pour les enfants. Une seconde version est alors proposée pour les enfants avec les personnages fabuleux. Le livre est sorti le 4 juillet 1865, trois ans exactement après une balade sur l’Isis réalisée par les révérends Dodgson (Carroll) et Robinson Duckworth en compagnie de trois jeunes filles. Durant le trajet, Carroll raconte aux sœurs Liddell une histoire fraîchement montée de toute pièce. Après cela il a créé Alice’s Adventures Underground qui finit par devenir Alice’s Adventures in Wonderland. En 1998, un exemplaire de la première édition a été acheté à 1,5 million de dollars, la plus forte somme jamais dépensée pour un livre pour enfants.

Résumé du livre Alice aux pays des merveilles

Alice s’ennuie à côté de sa sœur qui lit un livre. Soudain, un lapin blanc aux yeux roses vêtu correctement avec une montre court en passant devant elle. Cela ne l’étonne pas. Pourtant, lorsqu’elle le voit jeter un œil à sa montre et hurler qu’il est en retard sans cesse, elle pense que ce lapin a quelque chose de spécial. En le suivant jusqu’à son habitat, elle fait une chute presque interminable qui la conduit dans un monde fantastique dénué de toute logique à se rendre fou. Elle y rencontre une panoplie de personnages loufoques et se trouve confrontée à des situations bizarres, improbables et absurdes.

Le roman est une satire aux amis de Lewis Carroll et aux leçons que les écoliers devaient apprendre à l’époque. Le pays des merveilles, tel qu’il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique. Malgré tout, le côté amusant de l’histoire et les personnages comiques de Lewis Carroll sont adaptés pour une lecture des jeunes enfants. Alice aux pays des merveilles n’est donc pas restreint à une catégorie de lecteur mais un livre dont chacun peut y voir ce qui lui fascine.

[amazon box= »2352877369,2410003761,2070466604,B00YZH1OWC » grid= »4″]

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.