Le Bruit et la Fureur : un roman de William Faulkner

15 mai 2018

Publié en 1929, Le Bruit et la Fureur de William Faulkner est un classique de la littérature américaine. Ce chef d’œuvre est très prisé par le fait qu’il a ouvert la voie à de nombreux romanciers contemporains. De son titre original The Sound and The Fury, cet ouvrage n’est autre que le quatrième roman de l’écrivain.

Le Bruit et la Fureur William Faulkner

 

Une œuvre littéraire moderne et explosive

Étant une référence à la pièce de théâtre Macbeth de William Shakespeare, ce roman moderne est un ouvrage explosif révélé au public et à la critique. Faulkner est également un auteur de la moiteur étouffante du sud des Etats-Unis et de même, a bouleversé l’académisme narratif en faisant de son roman un ouvrage au récit sous le signe du monologue intérieur. En effet, le monologue ici n’est autre qu’un monologue confié à un simple d’esprit passablement dépassé par les évènements qui se déroulent autour de lui.

Cette œuvre littéraire évoque une sensation de découragement aux lecteurs. Par ailleurs, il se peut également qu’on ait tendance à la fermer au bout d’une cinquantaine de page. En effet, cet ouvrage est non seulement hermétique, mais aussi incompréhensible et rebutant à sa première lecture. Cependant, le livre peur aussi offrir un plaisir de lecture somptueux une fois que l’on a franchi les étapes de l’initiation. En outre, en s’y mettant, vous pouvez penser aux symphonies de Mahler, avec la musique qui est prise comme un bruit et la fureur qui se traduit par la réaction de celui qui l’écoute sans ses préparer ou bien pour la première fois.

Le Bruit et la Fureur, un livre à la narration classique

L’évènement se manifeste au Sud des États-Unis au début du vingtième siècle. À cela, la guerre des Sécession marque encore les esprits. Bien que l’esclavage n’existe plus, les pratiques de ségrégation raciale demeurent et restent cependant sans limite. L’ouvrage décrit à travers ses lignes la vie d’une famille de planteurs qui se décompose peu à peu de façon matérielle que morale sur une durée de trente ans. Ayant quatre parties, le roman met en évidence des personnages, dont trois frères qui sont Quentin, Benjamin et Jason, et une sœur dénommé Caddy. Cette dernière est en effet le personnage central du roman, bien qu’elle soit absente.

Dans le livre, chaque frère est narrateur d’un chapitre. Ce dernier se manifeste cependant sous forme d’un monologue intérieur tandis que le quatrième chapitre n’est autre qu’une narration classique. Pour pouvoir lire Le Bruit et la Fureur dans sa complétude et avec un pur plaisir, il est crucial de se faire aider. En effet, la lecture est identique à une exposition, d’où le fait de nécessiter des commentaires des autres pour les œuvres. Aussi, il est à souligner que les éditions françaises de ce livre disposent d’une excellente préface. Ainsi, il vous est conseillé de bien la lire avant de commencer votre roman. En quelques sortes, cela fait partie du processus d’initiation. Par ailleurs, le roman est aussi très prisé par le fait qu’il renvoie aux lecteurs une image d’un puzzle dont on connait l’image finale.

[amazon box= »2070361624,207040501X »]

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.